Entreprises agricoles La méthanisation au sein de son exploitation

La méthanisation au sein de son exploitation

La méthanisation est à la fois une technologie pour produire des énergies renouvelables, un outil agronomique pour la ferme, un exhutoire pour les déchets organiques d’un territoire.

Penser son projet en prenant en compte tous ces aspects, et non pas seulement la vente d’énergie, permet de tirer tous les bénéfices de cette technologie.

La première étape d’un projet consiste à évaluer le gisement de matières dont vous disposez. L’ALE peut vous y aider en réalisant gratuitement une note d’opportunité (contact : b.mahe ale08.org).

Sur cette base, vous pourrez commencer à orienter vos choix sur la technologie et l’option de valorisation du biogaz (cogénération, biométhane, bioGNV).

Ensuite, il faudra faire réaliser une étude de faisabilité, répondant au cahier des charges de l’ADEME, si vous souhaitez obtenir des aides financières du programme CLIMAXION (ADEME Région Grand Est). Ces aides pourront concerner l’étude elle-même et les investissements éligibles.

- Pour les études, les demandes de subvention se font au fil de l’eau (soutien aux études)
- Pour les aides à l’investissement, il faut répondre à un Appel à Projet (AAP)

Cette année l’ADEME Grand Est teste la mise en place de forfaits de subventions. Les dossiers de demande d’aides sont à communiquer à l’ADEME via la plateforme "appelsaprojets.ademe.fr". Lire notre article ici.

Prenez contact le plus tôt possible avec l’ADEME (christelle.lancelot@ademe.fr ou 03 26 69 08 32).

Consultez aussi notre rubrique biogaz.