17, rue Irénée Carré 08000 Charleville-Mézières Tél : +33 (0)3 24 32 12 29 fax : +33 (0)3 24 54 68 27 Mél : infos ale08.org

Energies renouvelables Bois Énergie Les différents combustibles bois

Energies renouvelables

Faire un don

grâce à

Agenda

1/2 journée consacrée à l'énergie au Cabaret Vert

1/2 journée consacrée à l’énergie au Cabaret Vert


Voie verte en fête édition 2017

Voie verte en fête édition 2017


Voir tout l'agenda >


Les différents combustibles bois

Dernière mise à jour le 18 décembre 2015

Le bois se décline aujourd’hui sous plusieurs formes, adaptées à différentes utilisations. Bois bûche, granulés ou bois déchiqueté, à vous de choisir !

Le bois bûche

Le choix de l’essence n’est pas anodin : les feuillus durs ont une combustion lente et très énergétique, tandis que les feuillus tendres et les résineux permettent une montée rapide en température, bien qu’ils encrassent plus rapidement l’appareil en produisant plus de goudrons.

Le bois bûche a l’avantage d’être très bon marché comparé aux autres énergies comme le fioul ; de plus, le bois bûche peut se faire soi-même grâce à l’affouage qui permet aux habitants de couper leur bois dans les forêts communales.

En revanche, une certaine manutention est nécessaire ainsi qu’une présence très régulière.

Veillez à utiliser uniquement du bois bien sec (humidité inférieure à 22%) pour garantir de meilleures performances et un moindre encrassement. Si votre appareil est ancien (avant 2000-2005), cela peut être intéressant de le remplacer par un appareil récent et beaucoup plus performant. Fiez-vous au label "FLAMME verte 5 étoiles" pour le choix de votre appareil de chauffage.

Le granulé de bois

Le granulé est produit à partir de sciures propres, généralement issues des industries du bois. La sciure est compressée dans une presse électrique, sans aucun ajout d’additif ou de colle s’il s’agit de granulé de qualité.

Le granulé est adapté aux poêles et aux chaudières automatiques. Il peut être acheté en sacs, pour un rechargement manuel, ou en vrac si vous possédez un silo de stockage (la livraison se fait alors de la même manière que pour du fioul par exemple). Le chauffage au granulé a l’avantage d’être automatique et de se contrôler aussi facilement que le fioul ou le gaz.

Le granulé est un peu plus cher que les autres formes de bois, mais reste bien inférieur aux énergies fossiles. Fiez-vous aux trois grandes certifications : DIN+, NF Granulés, ou EN plus, pour choisir votre granulé. Même s’ils peuvent sembler un peu plus cher, ces granulés vous assureront le meilleur rendement pour votre appareil et un encrassement très réduit.

Le bois déchiqueté

Le bois déchiqueté (ou plaquettes) est un sous-produit de l’exploitation forestière ou industrielle, non souillé et non traîté.

Selon son utilisation future, le bois déchiqueté pourra avoir différentes caractéristiques :

  • Les chaufferies de petite puissance (inférieure à 500 kW) ont besoin d’un combustible bien calibré et sec. Le bois est alors séché naturellement sur une plate-forme ;
  • Les grosses chaufferies industrielles, quant à elles, acceptent un combustible humide et peu calibré.

Le bois déchiqueté demande cependant un volume de stockage important. Il n’est pas toujours facile à mettre en œuvre chez les particulier, en revanche de nombreuses collectivités optent pour ce mode de chauffage en raison de son prix compétitif, de sa simplicité d’utilisation et de son caractère local : la filière bois est 100% made in Ardennes, depuis l’arbre jusqu’au radiateur !

Équivalences énergétiques