17, rue Irénée Carré 08000 Charleville-Mézières Tél : +33 (0)3 24 32 12 29 fax : +33 (0)3 24 54 68 27 Mél : infos ale08.org

Energies renouvelables Biogaz Un mix de gaz 100 % renouvelable en 2050 ?

Energies renouvelables

Faire un don

grâce à

Agenda

Stand info->Energie à la brocante de Buzancy

Stand info->Energie à la brocante de Buzancy


Voir tout l'agenda >


Un mix de gaz 100 % renouvelable en 2050 ?

Dernière mise à jour le 19 février 2018

Dans une nouvelle étude, l’ADEME a exploré la possibilité et les conditions de faisabilité technico-économiques d’un mix gaz réseau d’origine 100 % renouvelable, avec GrDF et GRTgaz.

Selon le scénario énergie-climat 2030-2050 de l’ADEME, la demande en gaz à cet horizon serait de l’ordre de 300 TWh/an. Sur cette base, l’agence vient d’explorer la possibilité d’atteindre 100 % de gaz renouvelable dans les réseaux selon différents scénarios.

Le potentiel théorique basé sur les filières méthanisation, pyrogazéification de biomasse et conversion d’électricité renouvelable en gaz, serait de 460 TWh/an (en tenant compte des rendements de conversion).

100 % de gaz renouvelable permettrait ainsi d’éviter les émissions directes d’environ 63 MtCO2/an. Cette transition nécessite de renforcer les complémentarités et les synergies entre les réseaux de gaz et d’électricité (gaz converti en électricité et à l’inverse, de l’électricité en gaz). Des évolutions techniques devront être apportées aux réseaux : extension des réseaux de collecte, réseaux bidirectionnels, capacité de stockage etc ...

Le coût global de cette production (avec coûts de réseau et stockage) serait compris entre 116 et 153 €/MWh selon les scénarios.

Une telle perspective nécessite également une nouvelle approche de la fertilisation agricole (liée à la méthanisation) et de la gestion des forêts, afin d’éviter les conflits d’usage et de préserver la biodiversité. Un bilan environnemental des filières reste à préciser.

Sur le plan économique, ce déploiement de gaz renouvelable aurait un impact positif sur la balance commerciale et la création d’emplois.

Source : synthèse de l’étude