17, rue Irénée Carré 08000 Charleville-Mézières Tél : +33 (0)3 24 32 12 29 fax : +33 (0)3 24 54 68 27 Mél : infos ale08.org

Energies renouvelables Petite hydroélectricité

Energies renouvelables

Faire un don

grâce à

Agenda

6 videos sur le compteur communicant Linky

6 videos sur le compteur communicant Linky


Séminaire construction chanvre en région Grand Est

Séminaire construction chanvre en région Grand Est


Formation professionnelle : "Rénovation énergétique, l'efficacité par la pratique"

Formation professionnelle : "Rénovation énergétique, l’efficacité par la pratique"


Journée biodiversité à Charleville-Mézières

Journée biodiversité à Charleville-Mézières


Fête nationale du vélo

Fête nationale du vélo


Formation géothermie pour les architectes

Formation géothermie pour les architectes


Voir tout l'agenda >


Petite hydroélectricité

Une production continue et décentralisée qui s’adapte à son environnement !

De l’énergie en continu !

En utilisant l’énergie des chutes d’eau, les centrales hydroélectriques produisent en continu de jour comme de nuit. Ainsi, elles sont très bien adaptées pour alimenter un réseau électrique durant les pics de consommation et pour relancer rapidement la production en cas de panne sur le réseau.

Des installations qui s’adaptent !

L’innovation technologique permet aujourd’hui d’adapter la production hydroélectrique à de nombreuses chutes d’eau. Ainsi, des solutions existent pour des hauteurs de chute allant de moins d’un mètre à plusieurs centaines de mètres et des débits allant de quelques dizaines de litres par seconde à plusieurs milliers. Les puissance relatives aux petites centrales hydroélectriques sont alors très variables elles vont de quelques dizaines de watts à 12 MW. Pour indication, la puissance moyenne d’une petite centrale hydraulique autonome en France est proche de 640 kW.

Une production respectueuse de l’environnement !

De part les obligations qui lui sont imposées et l’évolution technique et comportementale, la petite hydroélectricité s’intègre de mieux en mieux dans son environnement : un débit réservé est imposé à chaque installation, de plus en plus de centrales sont équipées de passes à poissons, les turbines deviennent ichtyocompatibles (amies des poissons)... La petite hydroélectricité est aujourd’hui une source d’énergie propre en harmonie avec son environnement.

Des perspectives d’avenir !

Les constructions de nouveaux barrages sont très rares, cependant de nombreux ouvrages existants ne produisent pas d’électricité et les rendements de ceux qui produisent peuvent être optimisés. Ainsi, la rénovation des barrages existants représente un réel potentiel hydroélectrique ! Autre type d’installations pouvant être optimisées : les moulins. De nombreux moulins ont cessé leur production et pourraient être réaménagés pour produire de l’électricité. C’est la cas par exemple du moulin de Donchery, réaménagé en 2006, qui produit maintenant sur la Meuse 2 millions de kWh par an.


Découverte d’une hydrolienne en Ardenne wallonne

Dans le cadre de ses missions "microhydroélectricité", l’ALE08 vous invite à venir découvrir un prototype d’hydrolienne en fonctionnement en Belgique, près de Virton. La visite est programmée à 14H30 le 22 octobre.

En savoir plus

Micro-hydroélectricité : une démarche exemplaire sur les Crêtes Préardennaises

Suite à des études concernant les inondations et dans le cadre de la labellisation TEPOS, la communauté de communes des Crêtes Préardennaises a lancé une démarche exemplaire sur l’étude du potentiel hydroélectrique d’un de ses bassins versants. Cette étude et la démarche participative associée visent à combiner patrimoine bâti, production d’énergie (...)

En savoir plus

Un appel d’offres pour le développement de petites installations hydroélectriques

Le 26 avril, en clôture de la conférence environnementale 2016, un appel d’offres pour le développement de petites installations hydroélectriques a été lancé. Son objectif est de développer près de 60 MW de nouvelles capacités, ne relevant pas du régime de la concession, pour relancer la (...)

En savoir plus

L’observatoire de la petite hydroélectricité dans les Ardennes

La petite hydroélectricité dans les Ardennes c’est : 28 ouvrages hydroélectriques 10,8 MW de puissance totale installée 45 000 MWh produit par an (soit la consommation 15 000 foyers) Le potentiel non exploité du départment c’est : 68 ouvrages existants mais non exploités 37,5 MW de puissance potentielle 178 174 MWh par an de (...)

En savoir plus

Alternateurs synchrones basse vitesse pour moulins à eau

Beaucoup de propriétaires de moulins à eau souhaitent produire de l’énergie grâce à leur barrage tout en préservant leur patrimoine. Nos voisins belges travaillent depuis plusieurs années sur l’adaptation d’alternateurs basse vitesse sur le système originel du moulin, permettant ainsi de produire de l’électricité avec une roue à (...)

En savoir plus

Nouveau classement des cours d’eau ardennais

La loi sur l’eau et les milieux aquatiques du 30 décembre 2006 a rénové les critères de classement des cours d’eau en les adaptant aux exigences de la directive cadre sur l’eau (DCE). 

Sur les bassins "Seine Normandie" et "Rhin-Meuse", les arrêtés de classement des cours d’eau en liste 1 et en liste 2 au titre de l’article L.214-17 du Code de (...)

En savoir plus

Reconstruction des barrages sur l’Aisne et la Meuse

Voies navigables de France a validé le choix de Vinci Concessions pour la reconstruction de 29 barrages sur l’Aisne et la Meuse ainsi que la construction de micro-centrales hydroélectriques. Le calendrier prévu indique une mise en service progressive des ouvrages à compter de 2017 et une entrée en fonction de l’ensemble des ouvrages 6 ans et 7 mois (...)

En savoir plus